Mercredi 1 mars, chez Les Républicains et au centre, après l'annonce du maintien de la candidature de Fillon, c'était SAUVE QUI PEUT.